Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Mii mbay
Mii mbay
Menu

«TATOLA NGABOU DOUL: UNE BRÈVE HISTOIRE DES MBAYES DE MOÏSSALA»

Ngartokété embrasse dans cet important ouvrage, la société mbaye dans sa dimension plurielle, dans ses contradictions internes, dans ses relations avec les autres communautés voisines et lointaines, dans ses contacts avec les esclavagistes puis les colons. Il démontre clairement comment les Mbaye de Moïssala et le chef Tatola se sont impliqués, en collaborateurs ou en résistants, dans l’occupation coloniale à ses débuts. Ngartokété relate aussi ici, sans parti pris, le conflit qui a toujours opposé dans le passé les Mbaye de Bédjou de Ngabou Doul, son grand-père et les Mbaye Bath de Ngonkidja, son arrière-grand-père qui ne s’est jamais soumis au pouvoir colonial et qui mourut en pris

 

L’œuvre de Ngartokété revivifie l’âme mbaye parce que, comme on dit, un peuple sans histoire est un peuple sans âme. Au-delà de certaines contradictions secondares inhérentes à toute vie en communauté, Tatola Ngabou Doul représente l’une des grandes figures les plus fortes et les plus symboliques de l’ensemble de la communauté mbaye. 

Enfant terrible, intelligent, intriguant, manipulateur, rusé, Tatola est tout cela pour gagner la confiance et la considération du colonisateur, s’imposer à lui et se servir de lui pour bâtir son propre pouvoir, ériger une sorte de dynastie des Ngabou Doul en pays mbaye. Avec son intelligence, son habilité, sa ruse, son sens du pouvoir et de la famille, Tatola Ngabou Doul incarne le modèle que nous devons élever au niveau du mythe fondateur d’un certain orgueil et d’une certaine fierté mbaye que tout ressortissant de Moissala ne peut que revendiquer.